La saga Harry Potter en Livre

La saga Harry Potter en Livre

« Il était une fois… » Ainsi commence l’histoire que tous ou presque connaissons. Une jeune auteure, qui depuis quelques années fantasme sur un monde magique qui germine dans son esprit, a du mal à trouver un éditeur. Elle parvient enfin à faire publier son ouvrage. Son nom ? J.K.Rowling. Nous sommes le 26 juin 1997 en Angleterre, et Harry Potter and the Philosopher’s Stone vient de paraître. Il faudra attendre le 9 octobre 1998 pour la version francophone. Et alors, tout s’enchaîne. Le conte de Fées ne fait que commencer.
Il était une fois une saga qui devint l’une des plus célèbres du monde. Traduites en 63 langues, Harry Potter est assurément plébiscité par le public. Les récompenses commencent à pleuvoir. Chronique d’une saga mainte et maintes fois nominée.

Harry Potter commence par attirer un public jeune. Il est en quelques sortes l’enfant que nous avons tous rêvé d’être. Persécuté à un moment de sa jeunesse, son admission à Poudlard va lui donner une revanche sur la vie. C’est par cette approche que le lecteur s’identifie au personnage. Des millions d’enfants vont se reconnaître à travers les épreuves que connaît le petit héros dans le tome 1. Ainsi Harry Potter à l’école des sorciers va être vendu à plus de 20 millions d’exemplaires à travers le monde. Harry Potter est en marche pour le succès.

Avec un tel record de vente, il va sans dire que le public se fait une opinion. Le Tome 1 paraît dans des classements, et commence à concourir pour des récompenses littéraires.

En 1997, il ne rafle pas moins de 7 récompenses :

  • Prix Anne Spencer Lindbergh en Littérature pour enfants 1997-1998
  • Nestlé – Smarties Book Price 1997 : Médaille d’Or.
  • FCBG Children’s Book Award 1997 : Grand Gagnant du plus long roman
  • L’award The Guardien de la fiction pour enfants 1997
  • Carnegie Medal 1997
  • Birmingham Cable Children’s Book Award 1997
  • Award du livre Britannique 1997 : Livre pour enfants de l’année

Mais ce n’est pas tout. La machine est enclenchée. 1998 apporte également son lot de trophées. L’école des sorciers remporte le Young Telegraph Paperback of the Year 1998 ainsi que le Sheffield Children’s Book Award 1998. Et la route du succès se poursuit, 1999 :

  • Kinderbuchpreis des Jury der  » Jungen Leser » Vienne, 1999
  • Nominierung fûr den Deutschen Jugendliteraturpreis 1999
  • 10 Bremer Beste 1999
  • ABBY Award American Booksellers Association 1999
  • Le prix Sorcières, catégorie Roman, décerné par les librairies pour enfants 1999

Les prix remportés ne sont pas tous des prix anglais ou américains. Les fans allemands et français aussi ont témoigné de leur attachement à l’ouvrage de Rowling. Et 4 ans après sa première sortie, Harry Potter à L’école des sorciers continue de faire rêver.

J.K.Rowling écrit la suite de Harry Potter

Entre temps, la jeune J.K.Rowling, dont l’œuvre a suscité un tel engouement, à écrit la suite des aventures du sorcier à lunettes. Le succès est assuré, et une fois encore, La Chambre des Secrets est récompensée à sa juste valeur, 1998 :

  • Nestlé Smarties Book Prize 1998 : Gold Medal
  • FCBG Children’s Book Award 1998 : Overall winner and Longer Novel Category
  • British Book Awards 1998 : Children’s Book of the Year
  • North East Scotland Book Award 1998
  • The Booksellers Association / The Bookseller Author of the Year 1998
  • Whitbread Children’s Book Award of the Year Award 1999
  • Scottish Arts Council Children’s Book Award 1999
  • North East Book Award1999

Sur la période 1997-1999, J.K.Rowling n’obtient pas moins de 28 récompenses. En effet, le Tome 3 parait en juillet 1999 en Grande- Bretagne, et déjà obtient 6 prix.

  • Scottish Arts Council – Children’s Book Award 1999
  • Nestlé Smarties Book Prize 1999: Gold Medal
  • Whitbread Children’s Book of the Year 1999
  • British Book Awards 1999: Author of the Year
  • FCBG Children’s Book Award 1999 : Longer Novel Category
  • Carnegie Medal 2000

J.K.Rowling est élue auteure de l’année 1998.

De quoi ne plus faire douter cette maman célibataire de la reconnaissance des fans. De plus, la saga qui s’annonce déjà composée de 7 livres, est désormais ancrée. Dans l’histoire littéraire comme dans le cœur des fans.

Harry grandit. Ses fans aussi. L’intrigue du tome 4 se fait plus sombre, le mystère s’épaissit, la menace de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est de plus en plus pesante. Le public est plus apte à plonger dans cette noirceur qui commence à apparaître. La Coupe de Feu fidélise un public entrant dans l’adolescence, mais attire également un public plus âgé, attirée par l’ambiance qui s’en dégage, mais aussi curieux de voir ce qui suscite une telle effervescence chez les jeunes. Le tome 4 reçoit pour sa prestation 3 titres :

  • Scottish Arts Council Book Award 2001
  • Children’s Book Award dans la catégorie des 9-11 ans
  • Whitaker’s Platinum Book Award 2001

Mais cela ne s’arrête pas en chemin. Le tome 5, Harry Potter et L’ordre du Phénix, reçoit également son lot de récompenses :

  • British Book Awards Book of the Year
  • WH Smith People’s Choice Award

Et le Tome 6, Harry Potter et le prince de Sang-mêlé :

  • British Book Awards Book of the Year
  • Royal Mail Award for Scottish Children’s Books (best book for readers aged 8-12 years)

Malgré toutes les récompenses dont fut couverte la saga Harry Potter, en aucun cas, J.K.Rowling ne s’est reposée sur ses lauriers. Les livres furent tous d’une qualité exceptionnelle, semé çà et là de petits détails quasi-indécelables, et qui pourtant avait une importance considérable par la suite. Un style très peaufiné et soucieux de chaque élément. Harry Potter a fait rêver une génération de jeunes, mais aussi de moins jeunes. Un personnage simple et complexe, une personnalité qui évolue, comme tout un chacun. Personne n’est parfait, mais tout au fond de nous, se cache des forces que personne ne peut soupçonner et qui se révèlent au moment où nous en avons besoin. Voilà le message de J.K.Rowling.

La Saga s’achèvera cette année avec la parution du septième et ultime tome d’Harry Potter. On lui souhaite les mêmes récompenses que ces prédécesseurs. Pour nous tous, Harry Potter restera une belle aventure d’une dizaine d’année, et même si les aventures du sorcier à lunettes et de ses amis s’achèvent, J.K.Rowling, peut quant à elle continuer à nous faire vivre de belles émotions en publiant d’autres ouvrages, du moins c’est tout le mal que l’on lui souhaite. La tradition voudrait que l’on écrive  » il se marièrent et eurent beaucoup d’enfants « . Réponse le 21 juillet 2007 …