Les sortilèges dans Harry Potter

Les sortilèges dans Harry Potter

« C’est la première fois que tu lances un Sortilège Impardonnable, n’est-ce pas, mon garçon ? Il faut vraiment vouloir la souffrance de l’autre, Potter ! Et y prendre plaisir. La juste et sainte colère n’aura pas beaucoup d’effet sur moi. » Les Sortilèges Impardonnables, une partie importante et pourtant presque trop méconnue de Harry Potter. Ce que l’on en retient, c’est que se sont des sortilèges extrêmement dangereux. Retour sur les 3 sortilèges les plus violents de l’histoire de la sorcellerie…

AVADA KEDAVRA

Le Premier sortilège impardonnable utilisé dans Harry Potter. C’est le sortilège de mort. Celui qui en est frappé meurt instantanément. Cette connotation mortelle du sortilège est dans le titre. Il semblerait que cela provienne de l’araméen  » adhadda kedhabhra  » qui signifierait : « Que la chose soit détruite ».

Cette formule est censée avoir des vertus de guérison en chassant le mal. Dans le livre, il est mention de l’Avada Kedavra au tome 4, lors du cours sur les sortilèges impardonnables donné par Alastor Maugrey Fol œil, ou du moins Barty Croupton Junior sous son apparence, grâce au Polynectar.

Dans les films cependant, il est utilisé par Lucius Malefoy sur Harry dans la Chambre des Secrets, pour se venger de lui avoir fait perdre son elfe de maison, Dobby, qui le fait échouer. On apprend également dans le tome 4 que les parents de Harry ont subit ce sort, et que Harry lui-même en a fait les frais, mais que le sacrifice de sa mère l’a protégé, réfléchissant le sort sur Voldemort, le rendant ainsi aussi impuissant qu’un esprit, et laissant une marque en forme d’éclair sur le front du petit Harry. Il se caractérise par une lumière verte et un bruit semblable à une rafale de vent.

Comme Bellatrix Lestrange le fait remarqué à Harry dans l’Ordre du Phénix, les Sortilèges Impardonnables, pour fonctionner, requièrent une très grande volonté et une puissance magique assez conséquente. Il n’y a aucun moyen de le contrer, et Harry Potter est le seul à ce jour à y avoir survécu. Ce sort est utilisé de nombreuses fois après le tome 4. En effet, il a semble t-il, tué le père et les grands-parents moldus de Tom Jedusor junior, alias Lord Voldemort, mais aussi Franck Bryce, le jardinier de la famille Jedusor, Bertha Jorkins, la sorcière du ministère qui a disparu lors de ses vacances.

Peter Pettigrow s’en ait également servi sur ordre de Voldemort pour tuer Cédric Diggory, à l’issue du Tournoi des Trois Sorciers, lorsque Harry et lui se retrouvent dans un cimetière. Un sorcier atenté de s’en servir contre Hermione lors de la bataille du département des Mystères, et c’est le même sort dont s’est servi Severus Rogue dans le Prince de Sang-Mélée, pour assassiner Dumbledore, afin d’honorer son Serment Inviolable.

Le sortilège de magie IMPERIUM

L’origine latine du sortilège est impero, are, avi, atum, verbe signifiant commander, ordonner, enjoindre, et « imperium, imperii » (neutre) qui signifie commandement, règne, pouvoir.

Imperium est le sortilège le plus utilisé des trois. Il soumet à la volonté de celui qui lance le sort la personne visée par ce sort. Il est indécelable, et c’est pour cette raison que le ministère de la magie eut toutes les peines à définir les personnes ayant agit ou non sous le sortilège. L’incantation est Impero. Toute créature vivante peut être soumise au sortilège. Le lanceur peut l’annuler par lui-même, mais la deuxième façon de le rompre est la mort du lanceur. Après la chute de Voldemort, nombreux furent les Mangemorts qui assurèrent avoir été soumis à l’Impérium pour se défendre et échapper à Azkaban.

Dans les livres, il est utilisé en classe de défense contre les forces du mal, qui selon le faux Maugrey, doit être préparé aux effets de ce sortilège, dans le tome 4. Dans ce même livre, Victor Krum est soumis à l’impérium par Barty Croupton Junior, dans le but de se débarrasser de Fleur Delacour et s’assurer que Harry soit le premier à accéder au Trophée/Portoloin.

Barty Croupton père a lui aussi eu recours à ce sortilège pour contrôler son fils après l’avoir fait évader d’Azkaban selon les dernières volontés de son épouse. Lui-même fut soumis à l’impérium par Voldemort lui-même, pour l’empêcher de révéler la véritable identité du faux Maugrey, et le servir pendant le Tournoi des Trois Sorciers où il était juge.

Voldemort l’employa également sur Harry pour l’obliger à respecter les règles du combat, et s’incliner pour le saluer. Il fut également utilisé sur Herbert Chorley, ministre appartenant au gouvernement britannique moldu, qui se mit à imiter un canard à cause d’un sortilège de l’imperium mal lancé et qui fut hospitalisé à Ste Mangouste, dans les premiers chapitres de L’ordre du Phénix. Le dernier en date fut lancé par Drago Malefoy sur Madame Rosmerta, la propriétaire du pub les Trois Balais, de Pré-au-Lard.

Le sortilège DOLORIS

Du latin dolor, oris signifiant la douleur, la souffrance. La version anglaise est Cruciatus Curse : Du latin « crux, crucis », la croix, qui rappelle la crucifixion, châtiment corporel par excellence.

Dernier et plus violent des Sortilèges Impardonnables. Là où l’un tue instantanément et que l’autre contrôle l’esprit, Doloris inflige une douleur atroce à la personne visée. Ce sort ne se finit que par la volonté ou la mort du Lanceur. Certaines des victimes sont devenues folles à subir pendant trop longtemps ce sortilège, comme les parents de Neville Londubat, Franck et Alice, qui vivent à l’heure actuelle à St Mangouste, dans un service à long séjour, depuis 16 ans maintenant. Les effets sont tels, que la victime à l’impression d’être transpercée par un millier de couteaux en feux.

Il fut fortement utilisé par les partisans de Voldemort pendant ses années de puissance. Dans la Coupe de Feu, Voldemort l’utilise sur Queudver pour lui rappeler qui est le maître, Avery, un autre de ses mangemorts ainsi que Harry. Mais également pendant la bataille au Département des mystères, quand Bellatrix Lestrange s’aperçoit que Neville est le fils des Londubat qu’elle avait auparavant torturé. Elle semble prendre plaisir à employer le sortilège Doloris sur leur fils.

Plus tard, Harry essaye de l’employer sur Bellatrix Lestrange, mais elle ne ressent rien. Elle lui apprend alors qu’il faut souhaiter vraiment faire le mal sans quoi il ne fonctionne pas.

Trois maléfices particuliers, connus comme Impardonnables, car la prison à vie à Azkaban attend quiconque l’emploi sur des humains. Ces trois maléfices furent intensivement utilisés par les partisans de Voldemort pendant sa montée en puissance des années 1970, pour faire régner par la terreur la puissance du Lord. Cette situation critique aurait pu continuer encore longtemps si une prophétie n’avait pas modifié l’avenir du monde.

Un nombre incalculable de sortilèges viennent en aide de livres en livres à nos héros ou parfois, malheureusement à nos pires ennemis… En voici une liste détaillée :

Les sortilèges dans Harry Potter

ACCIO :
Sortilège permettant d’attirer des objets vers soi. Harry en fit usage lors de la 1ère épreuve lors du Tournoi des 3 Sorciers dans Harry Potter et la Coupe de Feu.
AGUAMENTI :
Sort permettant de faire apparaitre de l’eau.
ALOHOMORA :
Permet de déverrouiller tout objet fermé à clé (Portes, fenêtre, coffre,…). Utilisé entre autres par Hermione dans le Tome 1.
ANAPNEO :
Sortilège permettant de liberer les voix respiratoires d’une personne suffoquant.
ANTICATIMINI :
Permet de détecter les intrusions. Sort utilisé dans le Tome 5.
APARECIUM :
Sort permettant de faire apparaitre de l’encre invisible.
ARAGNA EXIME :
Grâce à ce sort, les araignées sont repousées ou parfois tuées.
ASSURDIATO :
Une fois ce sort lancé contre un adversaire, un bourdonnement emplit son oreille, ainsi il n’entend plus rien. Sort très utile pour ne pas se faire entendre.
AVIS :
Une fois lancé, une nuée d’oiseaux apparaît.
BABILLAGE :
La personne parle, mais grace à ce sortilège, ses paroles n’auront aucuns sens.
BLOCLANG :
C’est tout simple. Permet de bloquer la langue de votre adversaire afin de lui clouer le bec dirait-on familièrement.
BOUCLIER (CHARME) :
Une fois activé, ce sort envoie les sortilèges mineurs de votre adversaire contre lui.
COLLAPORTA :
Permet de fermer une porte à clé.
CRACBADABUM :
Sort qui permet de déchirer quelque chose. Comme par exemple dans le Tome 4 quand Harry lance le sort sur le sac de Diggory.
CRACHE LIMACES :
Permet de faire cracher des limaces à son adversaire. Sort utilisé dans le Tome 2 quand Ronald l’a lancé contre Drago. Mais malheureusement, sa baguette étant cassée, il se retourna contre lui.
DENTESAUGMENTO :
Une fois lancé, les dents de votre adversaire se mettent à pousser à une vitesse effrayante.
DESTRUCTUM :
Permet de détruire la marque des ténèbres.
DIFFINDO :
Sort permettant de trancher quelque chose.
DISSENDIUM :
Sortilège uniquement utilisable à Poudlard puisqu’il permet de déplacer la statue de Miss sorcière Borgne afin d’accéder sans se faire voir à Près-au-Lard, le village des sorciers.
DENTESAUGMENTO :
Une fois lancé, les dents de votre adversaire se mettent à pousser à une vitesse effrayante.
DESTRUCTUM :
Permet de détruire la marque des ténèbres.
DIFFINDO :
Sort permettant de trancher quelque chose.
DISSENDIUM :
Sortilège uniquement utilisable à Poudlard puisqu’il permet de déplacer la statue de Miss sorcière Borgne afin d’accéder sans se faire voir à Près-au-Lard, le village des sorciers.
ECTOPLASMUS :
Permet de faire disparaitre l’ectoplasme laissé par certains fantômes.
EMPLIFICATUM :
Permet de faire grossir un objet, un animal,… Sort utilisé dans le Tome n°4 par le professeur Maugrey Fol Oeil à l’encontre d’une pauvre petite araignée.
ENERVATUM :
Sort utilisé de nombreuses fois dans les tomes. Il permet de réanimer une personne ayant été stupéfixée.
EXPELLIARMUS :
Aussi connu soit-il, il permet de désarmer un adversaire.
EVANESCO :
Sortilège de disparition.
FAILAMALLE :
Permet de faire ses valises en un rien de temps.
FERULA :
Ce sortilège permet de faire une attelle avec des bandages.
FIDELITAS :
Sortilège permentant de faire garder un secret caché à une personne : Le Gardien des Secrets. Sort utilisé par la famille Potter à l’encontre de Quedver, le traitre !
FINITE INCANTATEM :
Permet d’arreter un sort en cours.
FURUNCULUS :
Une fois le sort jeté, des furoncles se mettent à germer sur le corps de la victime.
LACORNUM INFLAMARE :
Met le feu à un objet quelconque.
LEGILIMENS :
Sortilège permettant de s’introduire dans les pensées de quelqu’un.
LEVICORPUS :
Permet de suspendre une personne au dessus du sol par la cheville.
LIGATURE :
Permet de lier quelque chose.
LUMOS :
Sortilège permettant d’emettre un faisceau lumineux de la baguette.
LUMUS SOLEIL :
Emet une lumère comparable au soleil. Ce sortilège fût utilisé par Hermione dans le premier Tome pour liberer Ron des liens d’une plante vivante.
MÉFAITS ACCOMPLIS :
Permet d’effacer ce qui se trouve écrit sur la Carte du Maraudeur.
MOBILIARBUS :
Permet de déplacer un arbre.
MOBILICORPUS :
Permet de déplacer un corps.
MORSMORDRE :
Sortilège qui fait apparaître la marque des ténèbres.
MUTINLUTIN MALINPESTI :
Sort qui permet de combattre les Lutins de Cornouailles.
MUCUS AD NAUSEAM :
Rend la victime malade au point d’en mourir.
NOX :
Contre-sort de Lumos. Il permet d’éteindre la baguette.
OCULUS REPARO :
Sortilège permettant de réparer une paire de lunette. Hermione l’a utilisé dans le Tome 1 pour réparer les lunettes de Harry dans le Poudlard Express.
ORCHIDEUS :
Sortilège faisant jallir un bouquet de fleur à l’extremité de la baguette ou transformer son adversaire en fleur. Sortilège utilisé par Mr Ollivander à l’examen des baguettes dans le Tome 4.
OUBLIETTE :
Une fois prenoncé à l’encontre d’un humain, sa mémoire est effacée.
ORBIS :
Permet d’enterer quelqu’un sous la terre.
OPPUGNO :
Des oiseaux se mettent à attaquer une personne visée grâce à ce sort. Vive Hitchcock !
PETRIFICUS TOTALUS :
Une fois le sort lancé, votre adversaire se retrouve totalement immoblisé et dur comme de la pierre. Hermione en fît usage dans le Tome 1 contre Neville.
POINTE AU NORD :
Sortilège permettant d’indiquer la direction du Nord. Harry l’utilisa pendant la 3ème tache du Tournoi des 3 Sorciers dans le Tome 4.
PORTUS :
Permet de transformer un objet en portoloin.
PRIOR INCANTO :
Sortilège permettant de produire le dernier sort lancé par une baguette en une espèce de miniature brumeuse.
PROTEGO :
Il porte bien son nom. Permet de générer un bouclier de protection qui renvoit les sorts lancés sur son ennemi.
RAKIUM EMENDO :
Sortilège permettant de réparer des os cassés. Il fut utilisé par le professeur Lockart dans le Tome 2 pour soigner une blessure de Harry au poignet.
RÉCURVITE :
Permet de tout nettoyer à une vitesse fulgurante.
REDUCTO :
Sort permettant de rapetisir un objet quelconque.
REPARO :
Quant à lui, il permet de réparer un objet.
RICTUSEMPRA :
Permet de faire rire son ennemi.
RIDDIKULUS :
Une fois lancé, un épouventard se transforme en une chose tout à fait désopilante.
RAKIUM EMENDO :
Sortilège permettant de réparer des os cassés. Il fut utilisé par le professeur Lockart dans le Tome 2 pour soigner une blessure de Harry au poignet.
RÉCURVITE :
Permet de tout nettoyer à une vitesse fulgurante.
REDUCTO :
Sort permettant de rapetisir un objet quelconque.
REPARO :
Quant à lui, il permet de réparer un objet.
RICTUSEMPRA :
Permet de faire rire son ennemi.
RIDDIKULUS :
Une fois lancé, un épouventard se transforme en une chose tout à fait désopilante.
SECTUMSEMPRA :
Sort qui fût inventé par le Prince de Sang-Mêlé, il permet de couvrir son adversaire de sang en l’entaillant.
SERPENSORTIA :
Il permet de faire sortir de la baguette un serpent. Utilisé par Drago Malfoy dans le second Tome lors du « Club de Duels ».
SONORUS :
Sort permettant d’amplifier sa voix. utilisé notamment par Dumbledore lors du Tournoi des 3 Sorciers.
SOURDINAM :
Sort contraire de Sonorus, il permet de baisser le son de la voix.
SPERO PATRONUM :
Seul sort permettant de se défendre contre un détraqueur on faisant apparaître un Patronus.
STUPÉFIX :
Immobilise son adversaire.
TÊTENBULLE :
Une bulle d’air se forme autour de la bouche; permettant ainsi de réspirer sous l’eau. Il fut utilisé par Fleur Delacour lors de la deuxième tache du Tournoi des 3 Sorciers.
VIPERA EVANESCA :
Sort permettant de faire disparaitre un serpent. Rogue l’utilisa lors du « Club de Duels » dans le Tome 2.
VERA VERTO :
Permet de changer un animal en verre à pied.
WINGARDIUM LEVIOSA :
Permet de faire léviter un objet et de le déplacer. Harry en fit usage pour berner le trôle dans le premier Tome.
WADDIWASI :
Permet de déplacer un objet à la vitesse de la lumière (enfin presque).