Les ennemis d’Harry Potter dans les films de la Saga

Chaque héros possède son Némésis, chaque quête a ses épreuves, chaque monde sa part d’histoire sombre. Dans celui de Harry Potter, cette force maléfique est telle que les protagonistes qui en ont connu ses effets n’osent pas même prononcer son nom : Voldemort. Symbole de toutes les peurs et atrocités, seul Harry, au début vierge de toute connaissance des évènements et porté par sa fraîche et naïve envie de faire le bien, osera rappeler ce nom à ceux qui tels les trois singes de la sagesse imaginent qu’à ne pas faire face au danger, on le détruit. Ils auraient tort de ne pas écouter ses paroles, alors que l’armée maléfique se reforme et gronde telle une lame de fond destructrice et implacable. Retrouvez ici la liste des sorciers maléfiques les plus recherchés.

Draco Malfoy :

A peine arrivé à l’école de Poudlard, Harry se frotte déjà à Draco Malefoy (Tom Felton, aussi apparu dans Anna et le roi) accompagné de ses deux amis Vincent Crabbe (Jamie Waylett) et Gregory Goyle (Josh Herdman), qui, après lui avoir proposé une alliance, passera son temps à être insupporté par sa réputation et sa naïveté. Ne perdant jamais une occasion de mettre Harry dans l’embarras et de saisir toute opportunité de confrontation, que ce soit dans les couloirs de Poudlard ou lors des différents cours qu’ils on en commun (par exemple dans Harry Potter et la chambre des secrets où Draco avec une joie non dissimulée de sa baguette lors d’un cours de défense contre les forces du mal, ou tente encore de l’envoyer dans le décors lors d’un match de Quidditch).

Voldemort première apparence :

Afin de contrer les attaques des forces du mal, l’école de Poudlard inclus dans son cursus un cours de défense contre ces mêmes forces. Malheureusement pour Harry, ce cours ne lui sera d’aucune utilité lorsqu’il sera face à une silhouette menaçante s’alimentant de sang de licorne dans la forêt interdite. Pire : la silhouette se révèlera finalement être celle du professeur Quirrel, enseignant de ces mêmes cours de défense. D’apparence frêle et sensible pendant toute cette première année, il était finalement l’hôte de l’esprit de Voldemort, celui-ci se développant comme un parasite sur son être dans l’attente de s’en libérer une fois ses forces récupérées. Heureusement pour Harry, la protection engendrée sur sa personne par la mort de sa mère sera toujours aussi efficace.

Tom Elvis Jedusor :

Dans Harry Potter et la chambre des secrets, Harry, fait ensuite la connaissance de Tom Elvis Jedusor (Christian Coulson, The Hours et prochainement dans Harry Potter et le prince de sang mêlé) . Celui-ci ayant vécu la première ouverture de la fameuse chambre des secrets crée par Salazar Serpentard , laisse derrière lui un journal intime enchanté permettant à Harry d’être le témoin des évènements passé. Le considérant tout d’abord comme un ami, Tom se révèlera finalement être une sorte de sauvegarde magique de l’esprit de Voldemort lors de ses 16 ans, Tom Elvis Jedusor étant l’anagramme de la phrase “Je suis Voldemort” (en anglais : Tom Marvolo Riddle devient “I am Lord Voldemort”). Subsistant en s’alimentant de la force vitale de Ginny Weasly, entrée en possession du livre par l’intermédiaire du pernicieux Lucius Malefoy, Tom n’aura cependant pas assez de force pour survivre alors que Harry détruira le livre.

Les Détraqueurs :

Alors qu’il retourne à Poudlard pour sa troisième année d’études, Harry est confronté aux gardiens de la prison d’Azkaban, les Détraqueurs. Délégués à Poudlard ainsi qu’aux alentours de l’école afin de remettre la main sur un certain Sirius Black fraîchement échappé, ces êtres fantomatiques et effrayants semblent dénués de réflexion, agissant seulement à l’instinct. Attaquants leurs adversaires en vampirisant toute pensée joyeuse, faisant remonter à la surface de la psyché des victimes leurs plus horribles peurs, ils s’en prendront à plusieurs reprises à Harry, celui-ci ayant un passé trouble et torturé qui les attire comme des mouches. Grâce aux cours du bienveillant Remus Lupin, ancien ami de son père, il apprendra toutefois cette année à maîtriser le sort de protection qui les repousse, et sauvera de même son parrain Sirius Black.

Les Mangemorts :

Le seigneur des ténèbres ayant monté une armée avant sa démise, de nombreux anciens membres de son mouvement hantent toujours le monde de la magie. Appelés Mangemorts, ses adeptes sont ainsi partisans d’une sélection plus stricte quand il s’agit de l’inscription des élèves à Poudlard, quand ils ne prônent pas tout simplement l’éradication de tous les sorciers n’étant pas de pure descendance. Lors de cette période de paix en l’absence de leur seigneur et maître, ils essayent tant bien que mal de se fondre dans la masse, quand ils ne s’activent pas pour mettre tout en oeuvre afin que “celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom” reprenne son apparence charnelle et par la même sa croisade destructrice.

Rogue :

Ancien Mangemort, Rogue (Alan Rickman) a depuis rejoint les rangs de l’équipe Dumbledore. Cependant il fut soupçonné d’agir contre Harry, souvent à tord. Ancien souffre douleur de James Potter, le père de Harry, ainsi que de son ancienne bande d’amis, il garde encore rancoeur à Harry des actes de son paternel et n’hésite jamais à le pénaliser. L’ordre de ses motivations semble à tous incertain, tous doutant du fait qu’il soit revenu des idées prônées par Voldemort, à l’exception de Dumbledore qui à une entière confiance en lui.

Lucius Malfoy :

Lucius Malefoy (Jason Isaacs, The Patriot, A La maison blanche et doubleur sur la fantastique série animée Avatar), père de Draco et marié à Narcissa Malefoy, est un ancien Mangemort. Méprisant au plus haut point les moldus (les humains non-magiciens) et les sorciers issus d’unions avec ces mêmes moldus, il est un homme très influent et bien entouré. Son premier méfait avéré depuis l’arrivé de Harry à Poudlard fût de déposer le journal intime de Tom Jedusor dans les affaires de Ginny, afin que celui-ci la vampirise. Alors que Harry déjoua ses plans, il lui fit par la-même perdre le service de son fidèle elfe de maison Dobby. A l’image de son fils, il est souvent accompagné de Crabe et Goyle seniors, avec qui il sera témoin de la résurrection de leur maître.

Peter Pettigrow :

Agent principal de cette résurrection, Peter Pettigrow (Tomothy Spall, Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire) est lui aussi un ancien ami du père de Harry. Lâche et influençable, il rejoint l’armée de Voldemort pendant la première guerre des sorciers et trahi ses amis en guidant le sorcier noir vers les parents de Harry. Après la démise de celui-ci, il monta un stratagème afin de faire accuser Sirius Black à sa place, se transformant en rat et ne laissant derrière lui qu’un bout de doigt pour faire croire à sa mort. Compagnon capricieux de Ron, il fera parti de la famille Weasly en tant qu’animal de compagnie, ceux-ci n’étant bien évidement pas au courant de sa véritable nature. Echappant aux griffes de Sirius dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, il parviendra à ressusciter Voldemort au péril de sa vie.

Barry Croupton Junior :

Fils du ministre de la justice Barty Croupton, Barty Croupton Junior (David Tennant, extraordinaire Dr Who dans les deux dernières saison de la série) est lui aussi un fervent Mangemort de la première heure. Condamné pour avoir fait partie de l’équipe qui fit subir aux parent de Neville Londubat les pires tortures au moyens de sorts interdits, il fut supposément incarcéré à Azkaban et y périt un an plus tard. Cependant lors d’une visite précèdent sa mort, sa mère utilisa une potion d’apparence et prit la place de son fils, qui s’échappa ainsi, protégé par son père. Afin de mener à bien la résurrection de son maître, Barry Junior personnifia l’Auror Maugrey Foloeil et posa la candidature de Harry dans la coupe de feu, l’inscrivant au “Tournoi des trois sorciers” afin de le mener à la coupe Portauloin le menant dans le cimetière ou aura lieu le rituel de résurrection mené par Peter Petigrow. Il sera à nouveau arrêté et envoyé à Azkaban.

Bellatrix Lestrange :

Soeur de Sirius Black et de Narcissa Malefoy, Bellatrix Lestrange (Helena Bonham Carter, inoubliable Marla Singer de Fight Club et égérie la plus récente de Tim Burton) est elle aussi une fervente Mangemort. Elle et son mari ont activement participé aux horreurs de la guerre lancée par Voldemort, participant eux aussi à la torture des parents Londubat pour lesquels ils furent condamnés à l’emprisonnement à vie dans la prison d’Azkaban. Echappée de cette même prison dans Harry Potter et L’ordre du Phénix, elle aidera Voldemort à recréer une nouvelle armée et combattra à ses cotés pour vaincre Harry et la résistance qui s’organise autour de Poudlard et de Dumbledore.

Voldemort – apparence finale :

A la tête de ces deux périodes de terreur, seigneur et maître des Mangemort, Voldemort (Ralph Fiennes, The Constant Gardener, La Liste de Schindler, Le Patient anglais) est le sorcier maléfique le plus puissant que la terre ait jamais porté. Ayant fait sa scolarité à Poudlard sous la direction de Dumbledore, le seul sorcier capable de lui tenir tête, il s’avère incroyablement doué et puissant dés son plus jeune âge et rejoindra la maison Serpentard, se révélant bien plus tard être par sa mère l’héritier du fondateur de cette maison. Dénué de toute pitié pour qui se met en travers de sa route, il décide d’éliminer la famille Potter alors que la guerre lancée par ses soins afin de purifier l’ordre des sorciers fait rage. Abattant les deux parents, il est cependant victime du plus puissant sort de protection connu alors qu’ils s’en prend au jeune Harry et mettra plus de 12 ans a reprendre forme humaine grâce à l’acharnement de certains de ses anciens suivants. Bien résolu à reprendre le contrôle du monde et à relancer une nouvelle guerre ouverte, il sera confronté à Dumbledore et son ordre du phénix, groupe de résistance indépendant luttant contre les forces du mal.

Avec un tel panel d’ennemis, l’affrontement se dessine et la guerre s’annonce rude pour la résistance, qui tentera tant bien que mal de s’organiser et d’alerter l’opinion publique magique du danger qui les guette. La tension montra d’un cran lorsque l’existence d’une arme capable d’aider Voldemort à vaincre Harry Potter fera son apparition, faisant de Harry Potter et l’ordre du Phénix, l’épisode de la saga le plus sombre jusqu’à présent.

Laisser un commentaire