Personnages : Les professeurs dans Harry Potter

En plus des quotients sympathie, critique et artistique qu’évoque l’œuvre de J.K. Rowling, il y a une chose qu’il est de plus difficile d’enlever à l’auteur des ouvrages originaux de la série Harry Potter : sa capacité à créer des personnages hautement sympathiques et incroyablement vivants, dont la personnalité transpire à travers les lignes des romans. Protagonistes à l’importance capitale, les professeurs de l’école de Poudlard, centre névralgique des intrigues et lieu d’apprentissage de cette magie qui fait tout le sel de cet univers, possèdent chacun une personnalité bien particulière qui à elle seule sert de moteur d’action, d’autant plus percutant que lors de leur passage à l’écran, ils collent parfaitement à l’imagination des lecteurs. Focus sur ces enseignants un peu particuliers, sans qui Harry ne saurait pas même tenir sa baguette.

Alors que la tragédie qui changera sa vie à tout jamais vient de le frapper, Harry Potter est dés son jeune age déjà prit en charge par ceux qui seront plus tard ses professeur à Poudlard. Arrivé à l’age de 11 ans, il recevra enfin une invitation à suivre ses études de magie à la fameuse école connue de tous les sorciers du monde, l’école de Poudlard.

Albus Dumbledore :

Celle-ci est dirigée par le célèbre Albus Dumbledore (interprété à l’écran par l’iconique Richard Harris dans un contre-emploi qui lui allait comme un gant, puis à partiru du troisième film par Michael Gambon au décès de ce premier, tout aussi magistral), ancien professeur de métamorphose et homme au grand cœur, seul capable de tenir tête au maléfique et terrifiant Voldemort dont il fut d’ailleurs le mentor. Incroyablement puissant et d’une sagesse exemplaire, il veille continuellement à la sécurité de ses élèves et professeurs et n’est jamais avare ni en confiance ni en subtiles manipulations afin de faire ressortir la vérité. Il fut une des trois personnes qui porta Harry à la porte des Dudleys, afin de le protéger d’un monde magique qui l’aurait vampirisé et porté en triomphe sans lui laisser le temps de grandir.

Minerva McGonagall :

Aussi présente lors de la remise de Harry à tout ce qui lui restait comme famille, Minerva McGonagall, elle aussi professeur à l’école de Poudlard. Incarnée par la pétillante Maggie Smith, bien connue pour son rôle dans Le Choc des titans et récompensée déjà deux fois aux oscars, le professeur McGonagall, en plus d’être responsable de la maison Gryffondor dont font partie Harry, Hermione et toute la famille Weasly, est le professeur de métamorphose de l’établissement, comme le découvrent avec surprise Harry et Ron, en retard et confiant leur soulagement d’être arrivée en cours avant elle, ne croyant voir qu’un simple chat sur le bureau. Sévère mais juste, elle poussera Harry à intégrer l’équipe de Quidditch de la maison Gryffondor après l’avoir été témoin de sa dextérité exceptionnelle sur un balai et fatiguée de perdre face à l’arrogant Severus Rogue, responsable de la maison de Serpentard.

Severus Rogue :

Campé par un Alan Rickman dont le grimage en ancien Mangemort repenti fait ici oublier qu’il fut d’un coté le sinistre Hans Grüber dans le premier Die Hard et de l’autre le réalisateur de L’Invitée de l’hiver, Severus Rogue est le professeur de potions de l’école, bien qu’il convoité la place de professeur de défense contre les forces du mal. Ayant fait sa scolarité à la même époque que James Potter et sa bande, dont il fut souvent la victime contrariée des plaisanteries les plus diverses. Il est un être sombre et peu engageant, souvent agacé par le savoir encyclopédique de Hermione la fragilité mentale de Neville Londubat, mais ne prends jamais autant de plaisir qu’en contrariant les divers plans de Harry Potter dés qu’il le prend la main dans le sac. Semblant nourrir une rancœur farouche envers le jeune homme, il le protègera à de nombreuses reprises comme lors du premier tournois de Quidditch de celui-ci, ou lorsque la petite bande risquera de se faire dévorer par un Loup-Garou. Sa loyauté envers Dumbledore n’est plus à prouver mais il subsiste toujours un lourd mystère entourant les circonstances de sa défection des rangs de l’armée de Voldemort, et son intégration dans le cercle de confiance du directeur de Poudlard. Son affection particulière pour Draco Malefoy, fils de Lucius Malefoy, lui aussi ancien Mangemort, aide à entretenir l’aura trouble qui se dégage de sa personne.

Madame Bibine :

De nombreux autres professeurs constituent l’équipe enseignante de l’école de Poudlard. Madame Bibine (jouée Zoë Wanamaker de l’hilarante série Ma Tribu) est chargée d’apprendre aux jeunes élèves le maniement de balais magiques. Elle fait aussi office d’arbitre lors des nombreux matchs de Quidditch.

Pomora Chourave :

Le professeur Pomora Chourave (la joviale Myriam Margolyes dont la voix célèbre a servi de doublage sur nombre d’œuvres animées telles que Happy Feet, Babe ou Mulan) est elle en charge des cours botanique comme le second film le montre clairement avec ce cours mémorable sur les mandragores. Elle est en charge de la maison Poufsouffle.

Filius Flitwik :

Le professeur Filius Flitwik (Warwik Davis, inoubliable Willow et coutumier d’œuvres fantastique, telles la longue série des Leprechaun ou H2G2 : le guide du voyageur galactique), un petit homme dont la taille contraste terriblement avec celle des livres qu’il enseigne, est quant à lui chargé d’enseigner la science des enchantements.

Reubus Hagrid :

Gardien de l’école lors des deux premières années de la scolarité magique de Harry Potter et lui aussi ancien élève sous la direction de Dumbledore, Reubus Hagrid (le sympathique Robbie Coltrane déjà aperçu dans Krull, From Hell, Goldeneye et Le Monde ne suffit pas) a toujours été passionné par les animaux et chaque année est l’occasion de découvrir une nouvelle race de créature : dragons, araignées géantes, hyppogryphe … Il est donc tout à fait naturel qu’il hérite de la position de professeur de soins aux créatures magiques lorsque l’ancien professeur de la matière, Thimothéus Brûlepot, prend sa retraite afin de se consacrer pleinement aux animaux. Bon vivant et acquis corps et âme à la cause de Dumbledore, il est aussi d’un caractère très naïf et tête en l’air, ce qui le met souvent dans l’embarras. Il est demi-géant par sa mère et sa stature, impressionnante au premier abord, renforce pourtant le flegme et la bonhomie qui se dégagent de sa personne. N’étant pas encore rompu aux méthodes classiques d’enseignement magique, il aura quelques difficultés avec les élèves, notamment avec Lucius Malefoy, jamais en manque d’un reproche à faire ou d’un moyen de se faire valoir, et qui de par son arrogance, mènera Buck l’hyppogryphe sur le sentier de l’exécution. Hagrid fut un des trois magiciens avec Albus Dumbledore et Minerva MacGonagall à déposer Harry sur le pas de porte des Dudleys et entretient une amitié très forte avec Harry et ses deux acolytes Ron et Hermione. Il est d’ailleurs aimé de la plupart des étudiants de Poudlard.

Sybille Trelawney :

Autre matière importante enseignée à Poudlard, la divination, art de lire l’avenir ou le passé dans les objets les plus divers, de la boule de cristal au marc de café. Sibylle Trelawney (interprétée par une Emma Thompson méconnaissable) est le professeur en charge de ce cours. Farfelue et peu douée, elle possède le don de mettre les élèves mal à l’aise et fait même sortir Hermione de ses gonds, la divination étant pour elle loin d’être une science exacte et donc peu digne d’intérêt. De la même manière, le professeur MacGonagall n’a aucune estime pour les cours de la dame. Cependant lors de rares moments de transe, Sibylle Trelawney, comme possédée, est capable de prédire avec précision de graves et importants évènements, pouvoir qu’elle ne contrôle absolument pas et dont elle n’a d’ailleurs aucune conscience, sortant de ces visons comme d’un somme sans rêves.

A coté de toutes ces matières, une discipline, à la fois dangereuse et indispensable, voit chaque année l’apparition d’un professeur différent, ce qui lui donne d’ailleurs une réputation des plus sinistre : la défense contre les forces du mal.

Quirinus Quirrel :

Professeur de cette discipline lors de l’arrivée de Harry Potter à Poudlard, le professeur Quirrel (Ian Hart, aperçu dans Michael Collins photographe de stars halluciné dans la série Dirt) est ainsi hanté par l’esprit de Voldemort et périt en agressant Harry Potter.

Gilderoy Lockhart :

Lors de la seconde année de Harry à Poudlard, c’est cette fois l’arrogant Gilderoy Lockhart (l’espiègle Kenneth Brannagh qui use ici avec délice de ses nombreuses expériences Shakespearienne), qui héritera du post. Incapable, vantard et tombeur de ses dames, il n’est au bout du compte qu’un imposteur qui tentera, pour garder la supercherie intacte, d’effacer les mémoires de Ron et Harry, imperméables au subterfuge, avant de finalement perdre la mémoire dans une tentative désespérée de fuir la chambre des secrets.

Remus Lupin :

Troisième professeur de cette matière, Remus Lupin (le toujours impeccable David Thewlis de Naked et Divorcing Jack), ancien ami du père de Harry, faisant parti du cercle de ses proches amis, est un professeur cultivé, attentif et pédagogue. Il prend même le temps de donner des leçons particulières à Harry, celui-ci étant cette année là sous la menace potentielle d’un Sirius Black échappé de la prison d’Azkaban. Malheureusement, n’ayant pas toujours le contrôle de la malédiction qu’il subit depuis sa tendre jeunesse, il révèlera malencontreusement sa nature de loup-garou et démissionnera de son poste.

Maugrey Fol Oeil :

Quatrième professeur à occuper le poste d’enseignant de la défense contre les forces du mal, Alastor Maugrey, ou Maugrey Fol Œil (Le General Brendan Gleeson), est un Auror, un sorcier dont le métier est de lutter contre la magie noire et de mener ses utilisateurs face à la justice quand cela est possible. Doté d’un œil magique et d’une jambe de bois, son corps est couvert de cicatrices dues aux nombreux affrontements qu’il endura dans ses combats avec les magiciens noirs et autres mangemorts. De sa position de vétéran paranoïaque, il est donc le candidat idéal pour le poste. Malheureusement il n’aura pas le temps de voir ses premiers élèves, étant séquestré par Barty Croupton Junior (David Tennant dans une partition déjantée, à la fois proche et antithétique de son interprétation du récent Doctor Who), personnifiant l’Auror afin de mener son plan à exécution : rendre tous ses moyens au seigneur sombre Voldemort.

Dolorès Jane Ombrage :

Après le retour de ce dernier, niée par les autorités, le ministre de la magie Cornélius Fudge (Robert Hardy, célèbre pour son interprétation de Winston Churchill dans la mini série éponyme en 1981) nomme au poste de professeur de défense contre les forces du mal, Dolorès Jane Ombrage (Imelda Stauton, incroyable dans le rôle de Vera Drake, le dernier Mike Leigh). Celle-ci, vindicative et hautaine, possède un fort goût de l’autorité et la décence exacerbée et sera appointée comme inquisitrice de l’école. Il reste à voir si la malédiction qui pèse sur ce poste aura les effets dévastateurs qu’elle eût sur ses prédécesseurs.